Le traitement des lésions de la peau par resurfaçage au laser CO2

Le resurfaçage au laser ou chirurgie laser de la peau est une méthode qui vise l’élimination des couches abimées de la peau. Utilisée pour atténuer les rides ou corriger des cicatrices du visage, cette technique permet d’obtenir des résultats impressionnants.

Généralités sur le resurfaçage au laser CO2

Bien que l’utilisation du laser CO2 date des années 60, c’est à partir des années 90 que son usage est devenu plus populaire, grâce notamment à l’avancée technologique. À la différence des autres types de laser utilisés dans le domaine médical, le laser CO2 se démarque par sa précision et par la puissance du faisceau qu’il émet. Du fait de ces caractéristiques, ce type de traitement est réservé exclusivement aux altérations cutanées assez graves. En effet, si elles ne sont que superficielles, il est possible de recourir à d’autres méthodes telles que les peelings superficiels ou la trétinoïne par exemple. L’utilisation d’un faisceau laser à base de dioxyde de carbone permet d’éliminer les couches abimées et vieilles de la peau, sans que les bonnes couches ne soient touchées durant l’intervention.

Déroulement de l’opération de resurfaçage

Le resurfaçage au laser CO2 se fait sous anesthésie locale et la durée de l’intervention peut varier entre 10 et 50 minutes, selon l’étendue de la surface à traiter. L’opération doit toujours être précédée d’une séance d’entretien avec le dermatologue pour définir le type de lésion à traiter et les attentes du patient. Ensuite, le spécialiste commence par traiter une petite zone d’environ 3 cm de diamètre environ, avant de se lancer dans l’opération proprement dite. Dans la majorité des cas, le resurfaçage au laser n’entraine pas de blessure et la probabilité de formation de cicatrice est presque nulle, grâce à une précision extrême. Une fois l’intervention terminée, un pansement est posé sur la partie traitée. Le patient n’aura le droit de l’enlever que deux ou trois jours après l’intervention.

Des précautions à prendre après le resurfaçage

Afin d’accélérer le processus de guérison, l’utilisation d’un écran solaire est sollicitée aussi bien avant l’opération. Après l’intervention, des rougeurs peuvent survenir sur les zones traitées. En général, un à trois mois sont nécessaires avant qu’elles disparaissent complètement. De ce fait, le patient doit alors de se mettre à l’abri des rayons solaires, il serait même préférable de fixer la date de l’intervention en hiver. Il est aussi recommandé de prendre des antibiotiques pendant au moins 7 jours après l’intervention chirurgicale, afin de prévenir les infections. Dans la plupart des cas, 7 à 8 jours sont nécessaires pour la régénération complète de l’épiderme. On peut utiliser le resurfaçage au laser pour la correction de nombreux types d’imperfections cutanées telles que les rides, les cicatrices traumatiques ou les cicatrices d’acné par exemple.

Partager cet article