Retrouvez un ventre plat avec l’abdominoplastie

Pour retrouver notre ventre d’antan, il nous faut généralement pratiquer des activités physiques tout en adoptant un régime équilibré. Dans certains cas, ces efforts peuvent parfois se révéler insuffisants, car certaines formes de graisse sont impossibles à enlever. Lorsque vous êtes en face de ce type de graisse, vous n’avez qu’une solution : l’abdominoplastie.

Qu’est-ce que l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie est une intervention de chirurgie esthétique destinée à corriger l’apparence désagréable du ventre provoquée par les amas graisseux tenaces. Intervenant sur la peau, la graisse et le muscle localisés entre l’ombilic et le pubis, l‘abdominoplastie permet de retrouver un ventre parfaitement plat. Elle s’adresse surtout à toute personne, des deux sexes, ayant des bourrelets provoqués par une surcharge pondérale. Cette intervention peut aussi être utilisée pour retirer les muscles et la peau relâchée à la suite d’une lipoaspiration. Pour réussir une intervention d’abdominoplastie, un bilan de santé est absolument nécessaire afin de déterminer les éventuelles contre-indications. La préparation à l’opération comprend l’analyse de l’état de la peau, de son élasticité et la vérification de la présence ou non de vergetures. Durant cette analyse, le chirurgien évalue aussi l’importance des amas graisseux et l’excédent de la peau tout en testant les muscles de l’abdomen.

Comment se déroule une abdominoplastie ?

Comme la plupart des interventions de la chirurgie esthétique, l’abdominoplastie se réalise toujours sous anesthésie générale. L’intervention commence par les photographies de face, de profil et de trois-quarts. On détermine ensuite l’emplacement exact de la cicatrice qui doit toujours être masquée par le bikini et les zones de dépôts de graisse à enlever. L’opération consiste à séparer la peau et les dépôts graisseux par une incision et un décollement. Elle est associée à une liposuccion destinée à affiner la taille et les hanches. Avant de remettre l’ombilic en place, le chirurgien procède toujours à la réduction de l’excédent cutanée. Après environ une heure et demie d’intervention, le médecin termine l’opération en suturant la peau incisée. Une abdominoplastie nécessite souvent une hospitalisation de 5 jours. Cette dernière permet de suivre l’évolution des douleurs, des gonflements et des ecchymoses qui surviennent à la suite de l’opération. Les plaies provoquées requièrent également des soins quotidiens et des précautions.

Partager cet article